L'appel de Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia pour un Internet plus libre

Publié le par Jacques

Extraits de Un appel personnel de Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia (Fondation Wikimedia) invitant à soutenir financièrement la fondation Wikimedia : le succès toujours grandissant de leur encyclopédie engendrant un besoin de serveurs, de bande passante toujours plus importants.

Jimmy Wales en France
Jimbo Wales au Parc des Buttes Chaumont à Paris

Wikipedia est basée sur une idée très radicale, la réalisation des rêves que la plupart d’entre nous ont toujours eus sur ce qu’Internet peut et doit devenir. Des milliers de personnes du monde entier, de toutes les cultures, travaillant ensemble et en harmonie pour partager librement des informations claires, objectives et basées sur des faits réels... un désir simple et pur, celui de faire de notre monde un endroit meilleur.

Il s’agit d'une attaque profonde au cœur d’une culture de plus en plus superficielle, propriétaire et anti-intellectuelle. C’est une attaque profonde contre la prétention qu’Internet ne serait autre qu’un lieu à débats hostiles et stériles. C’est un appel à ce qu’il y a de meilleur en nous.

La presse n’arrête pas de me demander pourquoi je fais tout ceci et pourquoi les Wikipediens le font. Je crois que vous savez tous pourquoi.

Je ne peux pas parler pour tout le monde, mais je peux parler pour moi-même. Je fais ceci pour l’enfant en Afrique qui pourra utiliser manuels libres et travaux de référence produits par notre communauté afin de trouver une solution à l’écrasante pauvreté qui l’entoure. Mais pour cet enfant, un site internet n’est pas assez. Nous devons trouver des façons pour faire parvenir notre travail à ces personnes sous une forme qui pourra réellement leur être utile.

Je fais également tout ceci pour ma fille, qui, je l’espère, grandira dans un monde où la culture sera libre et non propriétaire, où le contrôle du savoir sera dans les mains de tout le monde sous forme d'œuvres qu’ils pourront adopter, modifier et partager librement sans devoir demander la permission à qui que ce soit.

Nous sommes déjà en train de nous réapproprier Internet. Avec votre aide, nous pouvons nous réapproprier le monde.

Publié dans Développement durable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article