Imaginons l'impensable : Rapport du Pentagone

Publié le par bk Jacques

Le rapport du Pentagone, par Peter schwartz et Doug Randall, montre que contrairement aux idées reçues sur les changements climatiques se faisant régulièrement, en "douceur", des changements climatiques pourraient survenir de manière soudaine et brutale. Les scientifiques citent le cas de la circulation thermohaline océanique (mécanisme de la fonte des glaces, pompe à sel..).

Le rapport met en avant les conséquences de tels changements climatiques pouvant entraîner même des guerres, voire même l'usage de l'arme atomique, afin de prendre les ressources nécessaires à leurs survie, que d'autres pays pourraient disposer, et cela dans un avenir proche..

Les scientifiques avertissent qu'il s'agit d'un scénario plausible mais plus probable localement que globalement et avec des conséquences probablement moins grandes..

Le rapport pousse les Etats-Unis, par principe de précaution, à fortifier leur pays afin de dissuader toute attaque future et considère la menace climatique comme la menace numéro 1 contre la sécurité des Etats-Unis, plus grande encore que celle du terrorisme..

Il s'agit du pire scénario qui est plausible sans être le plus probable.
D'après le climatologue Jean Marc Jancovici, ce scénario repose sur l'hypothèse que le Gulf Stream s'arrête en 2020. Or, rien aujourd'hui ne permet de prédire quand un tel événement pourrait se produire. On sait juste que les modèles actuels prédisent un tel événement comme un risque sérieux vers la fin de ce siècle ! On a en outre des études scientifiques qui démontrent une diminution de la salinité des eaux profondes de la mer du Labrador depuis quelques décennies d'une part, et une diminution, semble-t-il de la circulation profonde provenant de la mer de Norvège actuellement d'autre part, confortant l'hypothèse d'un ralentissement du Golf Stream.

Note : Ce rapport émane d'une administration très respectée par Bush !

Le rapport traduit : Imaginons l'impensable.
D'autres traductions d'articles parus sur ce rapport : Changement climatique, le "rapport du Pentagone".
Le rapport en anglais : An Abrupt Climate Change Scenario ("complete report" en pdf dans le bas de la page).

Critique et explication des courants thermohalins par le climatologue Jean Marc Jancovici.
 

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article