Le tremblement de terre au Cachemire le 8 octobre 2005

Publié le par Jacques

Tremblement de terre au Cachemire en 2005
Tremblement de terre au Cachemire le 8 octobre 2005

Caractéristiques

  • Magnitude : 7,6 sur l'échelle de Richter
  • Heure : 3h50:38 UTC soit 8:50:38 heure locale à l'épicentre au Pakistan
  • Position : 34.402° Nord, 73.560° Est, à 90 km au Nord-Nord-Est d'Islamabad (Pakistan), à 115 km à l'Est-Sud-Est de Mingaora (Pakistan), à 120 km à l'Ouest-Nord-Ouest de Srinagar (Cachemire) et 165 km au Nord de Jhelum (Pakistan)
  • Profondeur : 10 km

Causes physiques

Types de failles
En haut, faille normale, divergente, extensive.
Au milieu, faille inverse, convergente, compressive.
En bas, décrochement, transcurrent, échappement latéral sans extension et sans raccourcissement.

Carte des failles au Cachemire
Tracé des failles actives en rouge
Source : Wikipedia

Les tremblements de terre et les failles actives dans le nord du Pakistan et dans les régions adjacentes de l'Inde et de l'Afghanistan sont le résultat direct du déplacement du sous-continent indien vers le nord à une vitesse d'environ 40 millimètres par an, se heurtant au continent eurasien. Cette collision cause le soulèvement qui produit les crêtes de montagne les plus élevées du monde : l'Himalaya, le Karakoram, le Pamir et les chaînes de l'Hindu-Kuch. Pendant que la plaque indienne se déplace au nord, elle est poussée sous la plaque eurasienne. Une grande partie du mouvement de compression entre ces deux plaques se heurtant, s'est traduit et se traduit encore par un glissement le long d'une suite de failles principales de compression qui sont sur la surface de la Terre dans les collines des montagnes et plongent au nord sous les chaînes. Ces failles de compression ont une trace sinueuse à travers les collines du nord de l'Inde et du nord du Pakistan. Dans le terrain montagneux rude, il est difficile d'identifier et de représenter toutes les différentes failles de compression, mais le modèle tectonique global de la déformation moderne est clair dans le secteur du tremblement de terre ; la compression dirigée vers le nord-nord-est produit des failles de compression. Près de la ville de Muzaffarabad, à environ 10 kilomètres au sud-ouest de l'épicentre du tremblement de terre, les failles de compression actives qui heurtent la ligne nord-ouest - sud-est ont déformé et courbé les surfaces d'éventails alluvials du pléistocène en arêtes anticlinales. Cette plongée de ces failles de compression est compatible avec le style de failles modélisé par le mécanisme focal du récent tremblement de terre de magnitude 7,6.

Source : US Geological Survey (en anglais)

Pays touchés

Afghanistan

La secousse a semé la panique dans la capitale Kaboul et dans plusieurs villes de l'est et du nord-est. Le ministère de l'Intérieur estimait toutefois en mileu de journée que les dégâts n'étaient pas étendus dans le pays.

Peu d'informations parviennent d'Afghanistan. Un fonctionnaire de Jalalabad, dans l'est du pays, a indiqué qu'au moins deux enfants ont été tués et plusieurs maisons détruites.

Inde

Des milliers d'habitants apeurés ont fui leurs domiciles. Des habitants de New Delhi ont été pris de panique lors de la secousse et sont sortis dans les rues.

Le séisme a fait 583 morts dans le seul Cachemire indien, a indiqué dimanche un haut fonctionnaire indien.

La majorité des victimes ont péri dans les districts de Baramulla et de Kupwara, le long de la Ligne de Contrôle (LoC)", frontière de fait qui sépare le Cachemire indien du Cachemire sous contrôle pakistanais, et source de tensions depuis des décennies entre les deux pays.

Pakistan

Les lignes téléphoniques sont coupées ou surchargées, ce qui isole certaines régions. Les nouvelles les plus graves parviennent des zones montagneuses du nord du pays, difficiles d'accès, villages détruits, maisons rasées et des dizaines de victimes sont rapportées par les rares officiers de police locaux qui ont pu être contactés.

Les secours tentent toujours de venir en aide aux résidents coincés sous les décombres d'un immeuble écroulé dans la capitale Islamabad.

Au Cachemire sous administration pakistanaise, 17 388 morts et 40 421 blessés ont été enregistrés. Parmi ceux-ci, quelque 11 000 personnes ont trouvé la mort dans la capitale du Cachemire pakistanais, Muzaffarabad, et ses environs. Plus à l'ouest, dans les montagnes de l'Hindu Kuch dépendant de la Province-Frontière du Nord-Ouest (NWFP), un total de 1 760 personnes ont été tuées et 1 797 blessées.

Bilan provisoire

Pays Morts Disparus Blessés
Afghanistan 2 - -
Inde 1 005 - 2 430
Pakistan 37 500 - 42 397
Total 38 507 - 44 827

Source : Wikipedia

Réflexions

L'Homme s'est souvent comporté en maître de la nature, et ne l'a pas toujours respectée. De telles forces de la nature qui se déchainent invitent à une grande humilité..

Note : Le mot faille en anglais est "fault" qui signifie aussi faiblesse de caractère, défaut, erreur, faute, vice..
Certains pourraient même penser que l'Homme a un peu aidé la nature mais nous ne disposons pas à ma connaissance, d'éléments scientifiques appuyant cette thèse..

Publié dans Actualités

Commenter cet article