John Ruskin

Publié le par Jacques

John Ruskin
John Ruskin (1819 - 1900), critique d'art et sociologue anglais.
  • Il n'y a pas d'autre richesse que la vie, la vie comprenant toute puissance d'amour, de joie et d'admiration (tiré de l'oeuvre "En ce dernier").
  • Nos disparus ont, dans une grande partie, fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui (tiré de l'oeuvre "Les pierres de Venise").
  • Les livres peuvent se diviser en deux groupes : les livres du moment et les livres de toujours (tiré de l'oeuvre "Sesame and lilies").
  • L'art est beau quand la main, la tête et le cœur travaillent ensemble.
  • La plus grande récompense qu'un homme obtienne pour son labeur n'est pas ce qu'il en a retiré, mais en quoi cela l'a transformé.
  • La qualité n'est jamais un accident ; c'est toujours le résultat d'un effort intelligent.
  • La suprême récompense du travail n'est pas ce qu'il vous permet de gagner, mais ce qu'il vous permet de devenir.
  • Plaider l'ignorance n'enlèvera jamais notre responsabilité.
  • Que suppose l'art culinaire ? La connaissance des herbes, des fruits, des baumes et des épices et de tout ce qui soigne et est doux dans les champs et dans les bois.
  • Toute beauté est fondée sur les lois des formes naturelles. L'architecture d'une ville est d'émouvoir et non d'offrir un simple service au corps de l'homme.
  • Un homme enveloppé dans ses pensées, cela fait un bien petit paquet.
  • Vivre sans but, c'est naviguer sans boussole.

Publié dans Citations

Commenter cet article