Eclairons le monde !

Publié le par bk Jacques

La Fondation Light Up The World (littéralement Eclairons le monde) est une organisation humanitaire internationale affiliée à l'université de Calgary. Sa mission est d'illuminer au sens propre comme au figuré, les vies des pauvres de ce monde.

Light Up The World apporte des solutions d'éclairage aux pays en voie de développement, à base de LED (diodes électroluninescentes) blanches, un éclairage très économique, durable et d'une haute efficacité énergétique. L'électricité nécessaire pour éclairer ces lampes est produite à partir de sources renouvelables.

En effet, on sait faire aujourd'hui des lampes à LED blanches consommant 1 watt d'électricité pour produire une lumière équivalente à une ampoule classique de 20 Watts ou d'une lampe fluo-compacte de 4 Watt. Elles sont plus écologiques que les lampes fluocompactes qui contiennent de la vapeur de mercure, un produit très toxique (c'est recyclable mais à condition de ne pas jeter ces lampes dans sa poubelle).

Light Up The World a déjà apporté la lumière à plus de 4000 maisons dans de nombreux pays dont l'Afganistan, la République Dominicaine, l'Equateur, le Guatemala, l'Inde, le Népal, le Mexique, le Pakistan, les Philippines, le Pérou, le Sri Lanka.

Cela a permis des gains tangibles en terme de santé et de sécurité, stimulant l'éducation locale (pour lire il faut de la lumière), développant une infrastructure économique et préservant l'environnement.

Déjà 20 000 personnes ont été touchées par ce programme. Le but de cette organisation est d'atteindre les 2 milliards de personnes sans accès à une lumière propre.

Selon Lawrence Berkeley National Laboratories (LBNL), la première source d'émissions de gaz à effets de serre dans les pays en voie de développement est l'éclairage avec des lampes à kérosène (pétrole) qui sont dangereuses et chères.

Histoire

Dr. Dave Irvine-Halliday, un professeur d'électrotechnique à l'université de Calgary, a eu l'idée d'employer un éclairage de LED blanches pratique et économique aux communautés en voie de développement.

En faisant du trekking sur le circuit d'Annapurna au Népal, il a visité des villages et a été frappé par les conditions de pauvreté des gens. La plupart d'entre eux comptait sur des lampes à kérosène qui produisaient peu de lumière et remplissaient les maisons de fumée dangereuse. Sachant le revenu annuel des villageois népalais de seulement 200 $, Dave a réalisé l'importance d'un éclairage très simple, accessible et solide.

Pour en savoir plus, consultez Light Up The World en anglais

Publié dans Agir

Commenter cet article

yannig 24/08/2005 17:24

La principale pollution qui touche la population mondiale est celle de l'intérieur des maisons. Et ça semble être très écologique.
Je suis aussi très sensible à la question de l'alphabétisation.
Merci d'avoir relayé cette initiative. Continue, tiens nous au courant!