Le voilier solaire

Publié le par bk Jacques


Credit: Michael Carroll, The Planetary Society (c)
Cosmos 1, le premier voilier solaire, commencera son voyage épique sous la mer de Barents. La mission sera lancée d'une fusée Volna (missile balistique intercontinental reconverti) à partir d'un sous-marin nucléaire russe


Credit: Rick Sternbach, The Planetary Society (c).
Le voilier solaire COSMOS I en vol (voiles déployées) réfléchissant la lumière de la Terre.


Painting: Michael Carroll, The Planetary Society (c).
Le voilier solaire flotte au dessus de Moscou juste avant le lever du soleil.


Echec de la mission
La mission est un échec. La fusée aurait mis le voilier sur une orbite trop basse ne permettant donc pas au voilier solaire de faire ses preuves..

Principe du voilier solaire :
Le soleil émet une lumière qui pousse les voiles comme le vent le ferait pour un voilier classique. Dans l'espace, il n'y a pas de frottements (pas d'atmosphère) pour freiner le véhicule, permettant ainsi d'augmenter constamment sa vitesse sans utiliser la moindre énergie. Il n'utilise donc que l'énergie que le soleil donne naturellement tout le temps.
En théorie, on peut donc atteindre de très grandes vitesses par ce principe.

Une fois mis dans l'espace, pas de déchets, de pollution, d'utilisation de ressources non renouvelables : c'est du développement durable. Mais on peut se poser la question de l'utilité d'un tel engin. En effet, on ne connait pas de planètes aussi accueillantes que la Terre. Et "terraformer" une autre planète relève de la science fiction : on n'est même pas capable de rendre la Terre accueillante comme elle l'était autrefois !

On peut toutefois saluer le rêve, et les recherches technologiques..
Peut-être qu'un jour, on trouvera le véhicule idéal sur la Terre !

Pour en savoir plus, The planetory Society
On y trouve de nombreuses vidéos, d'autres images..

Publié dans Actualités

Commenter cet article