Antoine de Saint-Exupéry

Publié le par bk Jacques


Antoine de Saint-Exupéry est un écrivain et un aviateur français.
Il est l'auteur d'un très beau conte : "Le petit prince".

  • Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui.
    (Si tu réussis à bien te juger, c'est que tu es un véritable sage.)

  • Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner

  • J'aurais dû la juger sur les actes et non sur les mots

  • Les hommes de chez toi, dit le petit prince, cultivent cinq mille roses dans un même jardin… et ils n'y trouvent pas ce qu'ils cherchent

  • Mais les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le cœur

  • Quand on a terminé sa toilette du matin, il faut faire soigneusement la toilette de la planète.

  • Si quelqu'un aime une fleur qui n'existe qu'à un exemplaire dans les millions et les millions d'étoiles, ça suffit pour qu'il soit heureux quand il les regarde.

  • Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants.

  • Vous êtes comme était mon renard. Ce n'était qu'un renard semblable à cent mille autres. Mais j'en ai fait mon ami, et il est maintenant unique au monde.

  • Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire

  • Aimer ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.

  • On croit que l’homme est libre… On ne voit pas la corde qui le rattache au puits, qui le rattache, comme un cordon ombilical, au ventre de la terre.

  • Transport du courrier, transport de la voix humaine, transport d’images scintillantes - dans ce siècle comme dans les autres, nos plus grands accomplissements ont pour seul but de relier les hommes.

  • Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité.

  • J'ai toujours aimé le désert. On s'assoit sur une dune. On ne voit rien. On n'entend rien. Et cependant, quelque chose rayonne en silence...

  • La perfection est atteinte non quand il ne reste rien à ajouter, mais quand il ne reste rien à enlever.

  • Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants.

  • Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.

  • Si tu diffères de moi, frère, loin de me nuire, tu m’enrichis.

Publié dans Citations

Commenter cet article