Extraits des oeuvres de C.G. Jung

Publié le par Jacques

Dialectique du moi et de l'inconscient

Remarquons pour finir que l'individuation se confond en même temps avec l'idéal chrétien originel du Royaume des Cieux "qui est en nous". L'idée de base sur laquelle s'est édifié cet idéal est que l'action et le comportement justes ne peuvent résulter que d'une droiture d'esprit et d'un état d'âme sain, et qu'il ne saurait y avoir de guérison et d'amélioration du monde qui ne prennent leur point de départ dans l'individu.

Source : le livre Dialectique du moi et de l'inconscient de C.G. Jung.

L'individu et la communauté

Dans la mesure où les collectivités sont de simples accumulations d'individus, leurs problèmes sont aussi des accumulations de problèmes individuels. De pareils problèmes ne sont jamais résolus par la legislation ou par des tours de passe-passe. Ils ne peuvent être résolus que par un changement général dans l'attitude de l'homme. Et ce changement ne saurait commencer ni par la propagande ou par des meetings monstres, ni par la violence. Il commence par un changement dans les individus. Et il se manifestera par la transformation de leurs penchants, de leurs goûts et dégoûts personnels, et de leur conception de la vie et de ses valeurs, et seule une accumulation de telles métamorphoses individuelles aménera une solution collective.

Les amas d'hommes sont toujours les foyers d'épidémie psychique.

Du recueillement et de la prise de conscience de soi-même

Ne point vouloir voir ses propres fautes et les projeter est le début de la plupart des querelles; c'est la garantie, la plus solide garantie que l'injustice, la haine et la persécution ne sont pas sur le point de disparaitre.

Source : L'Âme et la vie (Wikipedia).

Publié dans Citations

Commenter cet article

B. 16/05/2007 06:14

Bonjour, Si vous vous intéressé à l'apport de Carl Jung, je vous invite à visiter ce blog : http://blog-carl-jung.blogspot.comA bientôt B.