Henry Cavendish

Publié le par Jacques

Henry Cavendish

Henry Cavendish (10 octobre 1731, Nice - 24 février 1810, Londres) était un physicien et chimiste anglais.

Henry Cavendish était le second fils de Lord Charles Cavendish, duc de Devonshire, il hérita d'un de ses oncles une fortune immense qui lui permit de financer ses recherches.

Il était, aux yeux de ses contemporains, totalement excentrique refusant de parler ou même de voir les femmes. Il ne communicait avec ses servantes qu'à l'aide de papier et les menaçait de les licencier si elle essayait de le voir. Il portait toujours les mêmes habits et se servit pendant 30 ans du même chapeau. Refusant de se laisser peindre, il n'existe aucun portrait officiel de lui et les seules représentations sont des esquisses effectuées au cours de diner. Les traits de sa personnalité sont en accord avec un syndrome d'Asperger. Il est considéré comme le créateur de la chimie par la méthode et la précision des mesures qu'il s'imposa dans ses expériences. Il travailla dans d'autres domaines comme l'électrostatique quantitative (c'est un contemporain de Coulomb), ce qui lui permit de poser des bases sur lesquelles les physiciens du XIXe siècle purent développer leurs recherches. Toutefois l'étendue de son génie ne fut connu que dans les années 1870, lorsque Maxwell eut dépouillé les documents qu'il avait laissés 60 ans auparavant.

Chronologie

  • 1749 il entre au Peterhouse College de Cambridge ;
  • 1753 fin de ses études, sans diplôme particulier ;
  • 1766 présentation à la Royal Society d'un mémoire sur l'existence de gaz différents de l'air comme le dihydrogène (inflammable et léger) ou le gaz carbonique. Médaille Copley.
  • 1773 un de ses oncles lui lègue son immense fortune ;
  • 1783 analyse de l'air ;
  • 1784 synthèse de l'eau à partir du dioxygène et du dihydrogène ;
  • 1785 oxydation de l'azote à l'aide d'étincelles électriques ;
  • 1798 mesure de la constante d'attraction universelle et estimation de la densité moyenne de la Terre grâce à la balance de torsion;
  • 1803 membre : la Royal Society (l'Académie des Sciences) Londres

Source : Wikipedia

Publié dans Développement durable

Commenter cet article

peripherique 09/02/2006 16:18

j'avais un oncle qui s'appelait henri cavendish