Révolution de Velours

Publié le par Jacques

La Révolution de Velours (en tchèque : sametová revoluce, en slovaque : nežná revolúcia), du 16 novembre au 29 décembre 1989, fut une révolution douce qui eut lieu en Tchécoslovaquie et qui vit le renversement de son gouvernement communiste.

Les événements débutèrent le 16 novembre 1989 avec une manifestation pacifique d'étudiants à Bratislava. Un jour plus tard, une autre manifestation pacifique à Prague fut sévèrement réprimandée par les forces de l'ordre communistes. Cet acte entraîna une série de manifestations populaires du 19 au 27 novembre. Le 20 novembre, le nombre de manifestants pacifiques passa de 200 000 le jour précédent, à 500 000 manifestants. Entouré des régimes communistes s'effondrant tout autour d'eux, et de manifestations populaires grandissantes, le parti communiste tchécoslovaque annonça le 28 novembre qu'il abandonnait sa main mise sur le pouvoir politique. Les fils barbelés furent retirés d'avec les frontières ouest-allemandes et autrichiennes le 5 décembre. Le 10 décembre, le président communiste Gustáv Husák officialisa le premier gouvernement largement non-communiste depuis 1948 et démissionna. Alexander Dubček fut élu chef du parlement le 28 décembre et Václav Havel président de Tchécoslovaquie le 29 décembre 1989.

L'une des conséquences de la Révolution de Velours, fut l'élection en juin 1990 du premier gouvernement entièrement non-communiste en plus de 40 ans.

Source : Wikipedia

Publié dans Développement durable

Commenter cet article