Antoine le Grand

Publié le par Jacques

Antoine le Grand (par Francisco de Zurbarán)
Antoine le Grand (par Francisco de Zurbarán)

Antoine le Grand

Antoine le Grand ou Antoine d'Égypte est considéré comme le fondateur de l'érémitisme chrétien. Sa vie nous est connue par le récit qu'en a fait saint Athanase vers 360. Il serait né en 251 et mort en 356, ce qui le fait vivre en tout cent cinq ans.

Né en Égypte à Qeman (Fayyoum) et fervent chrétien, dès l'âge de vingt ans il prend l'Évangile à la lettre et distribue tous ses biens aux pauvres, puis part vivre dans le désert en ermite dans un fortin à Pispir, près de Qeman. Là, à la manière du Christ, il subit les tentations du Diable; mais si pour le Christ cela ne dure que quarante jours, pour Antoine c'est beaucoup plus long et plus difficile, les démons n'hésitant pas à s'attaquer à sa vie. Mais Antoine résiste à tout et ne se laisse pas abuser par les visions tentatrices qui se multiplient.

En 312 il change de désert et va en Thébaïde, sur le mont Qolzum (où se trouve aujourd'hui le monastère Saint-Antoine). Le Diable lui apparaît encore de temps en temps, mais ne le tourmente plus comme autrefois. Vénéré par de nombreux visiteurs, Antoine leur donne à chaque fois des conseils de sagesse, les invitant à la prière plutôt qu'à la violence.

Les religieux ayant adopté le mode de vie solitaire de saint Antoine sont appelés anachorètes, s'opposant aux cénobites qui choisissent la vie en communautés monastiques.

La vie de saint Antoine et ses tentations ont inspiré de nombreux artistes, notamment Jérôme Bosch, Pieter Bruegel, Dali, Max Ernst, Matthias Grünewald, Diego Vélasquez. Gustave Flaubert lui a également consacré un récit (La Tentation de saint Antoine). Les artistes ont aussi souvent représenté sa rencontre avec saint Paul de Thèbes, peu de temps avant la mort des deux ermites (cathédrale de Chartres).

De nombreuses représentations du saint nous le montrent accompagné d'un cochon portant une clochette. Selon Émile Mâle (*), qui signale que cette tradition date de la fin du XIVe siècle, le cochon n'a rien à voir avec la vie du saint mais avec un ordre religieux fondé en Dauphiné en 1095 (les Antonins) : les porcs n'avaient pas le droit d'errer librement dans les rues, à l'exception de ceux des Antonins, reconnaissables à leur clochette.

En janvier 2006, pour la première fois, les reliques d'Antoine le Grand se deplaceront de la France (Arles) vers l'étranger, en Italie sur l'île d'Ischia.

Saint Antoine est fêté le 17 janvier.

(*) L'Art religieux du XIIIe siècle en France, 1898.

Source : Wikipedia

Monastère Saint-Antoine

Le monastère Saint-Antoine ou Deir Mar Antonios est un important monastère copte orthodoxe situé à environ 155 km du Caire en Égypte, dans la région montagneuse proche de la mer Rouge.

Fondé par les disciples de Saint-Antoine du désert (Saint-Antoine le Grand) au 4e siècle (peut-être en 356 juste après la mort du saint), c'est le plus ancien monastère du monde.

Il est occupé sans interruption depuis plus de 16 siècles.

Source : Wikipedia

Citation de Saint Antoine

  • Prêtez attention à ce que je vous dis : qui que vous puissiez être, gardez toujours Dieu avant vos yeux ; quoi que vous fassiez, faites-le selon le témoignage des Ecritures saintes ; Où que vous viviez, n'en partez pas facilement. Gardez ces trois concepts et vous serez sauvés.

Source : Saint Antony The Great

Vie de Saint Antoine par Saint Athanase

Athanase d'Alexandrie a écrit un récit contant la vie de Saint Antoine qui a eu un grand succès et a permis de faire connaître les grands mérites de Saint Antoine et d'inspirer ainsi de nombreux chrétiens à une vie monastique.

On peut trouver deux traductions numérisées que l'on peut lire sur le site de la BNF (Bibliothèque nationale de France) :

Notes :

  • Le site de la BNF ne fonctionne pas toujours très bien, victime de son succès.
  • En cliquant sur Télécharger, on a la possibilité de récupérer le livre en version pdf.

Il existe aussi une version par Gustave Flaubert, peu appréciée à l'époque, que l'on trouve sur Wikisource.

Publié dans Développement durable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article