Légendes du cygne

Publié le par Jacques





  • Les cygnes sont révérés dans beaucoup de religions et de cultures, particulièrement dans l'hindouisme. Le terme sanskrit pour cygne est hamsa ou hansa, et il est le véhicule de beaucoup de déités comme la déesse Saraswati. Il est mentionné plusieurs fois dans la littérature védique, et il a été dit que certains cygnes ont la connaissance de l'Etre Suprême Brahman. Il a été dit qu'ils résident les étés dans le lac Manasarovar et migrent vers les lacs indiens pour l'hiver, mangent des perles, et séparent le lait de l'eau quand ils sont mélangés. L'iconographie hindoue montre typiquement le cygne tuberculé. Il a été mal supposé par beaucoup d'historiens que le mot hamsa signifie seulement une oie, puisqu'aujourd'hui, on ne trouve plus de cygnes en Inde, même pas dans la plupart des zoos. Cependant, des listes ornithologiques comme celle-ci ont clairement classifié plusieurs espèces de cygnes comme des "oiseaux errants" en Inde.
  • C'est presque tabou de tuer un cygne dans certains pays puisqu'il a été utilisé comme symbole par d'importantes familles (l'Angleterre par exemple a écrit une loi empêchant de tuer des cygnes ; ceux qui ont délibérément tué un cygne ont été sérieusement persécutés).
  • Dans la mythologie grecque Hélène de Troie. Hélène est moitié cygne moitié humaine fruit de l'union de son Père Zeus déguisé en cygne et d'une femme humaine. Hélène est dite si belle qu'elle causa une guère de siège qui dura 10 ans à Troie.
  • Un proverbe chinois à propos du cygne : "Vous êtes une canaille qui veut manger de la viande de cygne !" . Ce proverbe se réfère aux gens qui sont grossiers et demandent une récompense qu'ils ne méritent pas.

Source : Wikipedia

Publié dans Histoires

Commenter cet article