Une voiture qui produit son propre carburant

Publié le par Jacques

Origine : www.bulletins-electroniques.com

L'Institut Weizman a récemment développé un procédé permettant de produire de l'hydrogène à partir de zinc pur, en utilisant l'énergie solaire (BE n°40). La compagnie israélienne Engineuity a imaginé un système similaire qui permet de produire un flux continu d'hydrogène et de vapeur sous pression à l'intérieur d'une voiture, à partir de métaux légers tels que le magnésium ou l'aluminium. La méthode pourrait également être utilisée pour produire de l'hydrogène alimentant des batteries ou pour d'autres applications nécessitant de l'hydrogène et/ou de la vapeur.

Le réservoir à gaz des véhicules traditionnels est remplacé par un appareil appelé "Metal-Steam combustor" qui extrait l'hydrogène de l'eau chauffée. La technologie est la suivante : le métal est plongé dans le "Metal-Steam combustor" avec de l'eau, puis chauffé à des températures extrêmes. Les atomes de métal se lient alors à l'oxygène issu de la molécule d'eau, créant un oxyde métallique. A l'issu de la réaction, les molécules d'hydrogène sont libres et sont envoyées vers le moteur avec la vapeur. Les déchets solides du processus (les oxydes métalliques) sont collectés dans des stations de carburant et seront réutilisés par des usines de métaux. Le processus est totalement propre pour l'environnement puisqu'il n'émet pas de CO2 ni de CO dans l'air.

Grâce à sa technologie, Engineuity résout les problèmes associés à la fabrication, au transport et au stockage d'hydrogène utilisable par les voitures.

Engineuity, qui est actuellement au stade avancé du programme d'incubateur du Chief Scientist en Israël, recherche des investisseurs qui permettront de financer le développement du prototype d'ici trois ans environ. La voiture intégrant ce système ne devrait pas coûter plus cher qu'une voiture traditionnelle.

Pour de plus amples informations : http://engineuitycoil.nationprotect.net

Source : http://www.isracast.com, 26/10/2005

Cette information est un extrait du BE Israël numéro 41 du 31/10/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Israël. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Publié dans Energies renouvelables

Commenter cet article