Patrick Viveret - Reconsidérer la richesse

Publié le par Jacques

Patrick Viveret, né en 1948, est un philosophe, magistrat à la Cour des Comptes.

Biographie

Il est titulaire d'un doctorat obtenu à l'institut d'études politiques de Paris. Proche du PSU, puis du Parti socialiste, il est nommé conseiller référendaire à la cour des comptes depuis 1990. Il est rédacteur en chef de la revue Transversales Science Culture entre 1992 et 1996. Il devient le directeur du Centre International Pierre Mendès France (CIPMF) et collabore régulièrement au journal Le Monde Diplomatique. Il a participé en 2001 à Porto Alegre au premier Forum Social Mondial.

Ses domaines d'intérêt sont la philosophie politique et les mouvements associatifs.

Bibliographie

  • Attention Illich, 1976 ;
  • Evaluer les politiques et les actions publiques, 1990 ;
  • Démocratie, passions, frontières, 1992 ;
  • Reconsidérer la Richesse (éditions de l'Aube), réalisé en janvier 2002 à la demande de Guy Hascoët, secrétaire d’Etat à l’économie solidaire ;
  • Pourquoi ça ne va pas plus mal ? (Editions Fayard) ;
  • Transformation personnelle, transformation sociale, 2005

Reconsidérer la richesse

Ce texte a l'avantage d'expliquer en quoi la richesse est mal définie par les économistes puisqu'ils se basent sur le PIB. La richesse est mesurée en biens et services. Ce qui délaisse la richesse intérieure, la beauté d'un jardin par exemple sans que cela demande beaucoup de moyens et favorise les projets même ratés dans la mesure où beaucoup de moyens ont été utilisés !

Bref, peut-être que notre bonheur ne se mesure pas simplement avec le chiffre de notre compte en banque..

Source : Wikipedia

Publié dans Réflexions

Commenter cet article